Exposition sur la figure du Christ à la galerie Mendes

1. Ecole française, vers 1630
La Crucifixion
Huile sur toile - 89 x 121 cm
Paris, galerie Mendes
Photo : Galerie Mendes
Voir l´image dans sa page

9/5/11 - Marché de l’art - Paris - La galerie Mendes présente une exposition et un catalogue uniquement consacrés à un thème iconographique, autour de la figure du Christ, avec quelques œuvres particulièrement intéressantes pour les historiens de l’art, tant pour leurs qualités que pour les énigmes qu’elles peuvent poser.

C’est ainsi qu’une Crucifixion [1] (ill. 1), curieusement attribuée à l’entourage de Karel du Jardin dans la récente vente Chirée (voir la brève du 28/3/11) a été acquise par Philippe Mendes et justement rendue à l’école française vers 1630. L’œuvre est belle même si le rapprochement proposé avec l’art de Lubin Baugin ne nous semble pas réellement probant, aucun nom évident ne venant immédiatement à l’esprit.
De l’école française du XVIIe siècle toujours, mais plus tardive, une paire de tableaux signés (ill. 2 et 3) constitue un élément important dans la redécouverte de l’art de Jean-Baptiste de Cany dont seulement trois tableaux étaient connus jusqu’à aujourd’hui. Datées de 1684, ces deux toiles s’inspirent pour l’une du Portement de Croix de Pierre Mignard, peint la même année, pour l’autre de l’art de l’Albane.


2. Jean-Baptiste de Cany (?-1693)
Le Portement de Croix, 1684
Huile sur toile - 54,5 x 68 cm
Paris, galerie Mendes
Photo : Galerie Mendes
Voir l´image dans sa page
3. Jean-Baptiste de Cany (?-1693)
Les saintes femmes au tombeau, 1684
Huile sur toile - 54,5 x 68 cm
Paris, galerie Mendes
Photo : Galerie Mendes
Voir l´image dans sa page

Signalons aussi dans cette exposition trois dessins de Luca Cambiaso [2], une grisaille à l’huile sur panneau attribuée à Abraham van Diepenbeeck représentant Le Christ en croix avec la Vierge, saint Jean l’Evangéliste, Marie-Madeleine et saint François d’Assise, reprenant une composition d’Anton Van Dyck et préparant peut-être la gravure, ou encore un très curieux tableau du XVIIe siècle, donné à l’école napolitaine, représentant une Crucifixion mais où tout le premier plan est occupé par un énorme crâne, celui d’Adam que l’on trouve souvent représenté au pied de la croix, qui transforme le sujet en véritable Vanité.

Galerie Mendes, 36, rue de Penthièvre 75008 Paris. Tél : + 33 (0)1 42 89 16 71.
Du 28 avril au 8 juin 2011, lundi et samedi de 14 h à 19 h, du mardi au vendredi de 11 h à 19 h.

Site de la galerie.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.