Le Metropolitan Museum acquiert une œuvre de Juan Gris

19/9/18 - Acquisition - New York Metropolitan - Parmi les nombreux chefs-d’œuvre de la collection Rockefeller mis en vente par Christie’s entre le 1er et 11 mai 2018 à New York, la Table du musicien adjugée 31,8 millions de dollars, a rejoint les collections du Metropolitan Museum of Art grâce au mécénat de Leonard A. Lauder.


Juan Gris (1887-1927)
La Table de musicien, 1914
Huile, gouache, fusain, crayons de couleur,
papiers collés sur toile - 82 x 60.5 cm
New York, Metropolitan Museum of Art
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Celui-ci s’était déjà engagé en 2013 a donner au musée quelque 78 œuvres de Pablo Picasso, George Braque, Fernand Léger et Juan Gris en sa possession, un ensemble impressionnant qu’il a enrichi depuis par d’autres acquisitions.
Il y a, dans la collection Lauder, plusieurs natures mortes de Gris telles que Le Journal, comparables à la Table de musicien par leur composition, leurs couleurs - bleu, noir, brun, blanc -, leur technique également. En 1914 en effet, Juan Gris réalisa une quarantaine d’œuvres mélangeant peinture à l’huile, papiers collés et dessin.
Il s’intéressa aux papiers collés dans le sillon de Braque et de Picasso qui les introduisirent en 1912. Cette acquisition montre néanmoins la singularité de l’artiste par rapport aux deux autres piliers du cubisme, notamment dans le choix de la couleur et dans la lisibilité de ses compositions rigoureuses.
Une autre Table de musicien, peinte en 1926, montre bien l’évolution de son style. Une exposition du Musée Paul Valéry [1] s’arrêtait sur cette deuxième phase de sa carrière et sur son rôle dans l’évolution du cubisme synthétique.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.