Les photos des musées de la Ville de Paris deviennent libres de droits

9/12/18 - Droits photos - Ce n’est pas souvent que nous félicitons la Ville de Paris. Mais tout arrive, et cet article prouve que nous ne nous ne traitons que du patrimoine et des musées et que la politique politicienne ne nous concerne pas. Bravo donc à la Mairie qui a fait voter le 15 novembre dernier le passage en open content des photographies des œuvres appartenant aux collections de la Ville de Paris.
Toutes ces photographies étaient gérées par la Parisienne de Photographie et, de l’avis de tous les professionnels, les conditions financières étaient parmi les pires que l’on puisse imaginer. Elles seront à terme (le plus vite possible on l’espère) mises en ligne en haute définition sous licence libre, ce qui permettra leur diffusion et leur utilisation gratuite, notamment au profit des éditeurs de livre d’histoire de l’art et des chercheurs [1].


Hippolyte Flandrin (1809-1864)
Les Vertus Théologales, vers 1848
Huile sur panneau - 21,1 x 56,2 cm
Paris, Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Photo désormais libre de droits
Voir l´image dans sa page

Cette avancée considérable va de pair avec l’amélioration très nette de la base de données des œuvres des musées parisiens. S’il était légitime de critiquer celle-ci lorsqu’elle avait été lancée, en 2011 (voir la brève du 17/1/11 ainsi que lors de la mise en ligne de la nouvelle version en 2016 (voir la brève du 8/5/16), force est de constater que désormais cette base est opérationnelle et extrêmement riche avec 277 468 œuvres mises en ligne dont 238 902 photographiées. Il reste néanmoins à réaliser la même chose pour les œuvres des églises, absentes de la nouvelle base qui ne prend en compte que les musées…

Face à cette avancée considérable dans la mise à disposition libre et sans contraintes d’images haute définition, libres de droits, il faut espérer que le ministère de la Culture, toujours très en retrait dans ce mouvement, mette rapidement en œuvre la même chose pour la photothèque de la Réunion des Musées Nationaux, mais aussi pour les musées nationaux dont certains ont des bases dédiées, la Bibliothèque nationale de France et plus largement pour Gallica [2]. Rappelons à ce sujet que le Président de la République avait initié une consultation des grands musées en réunissant leur directeurs le 14 mars dernier (voir l’article), et que ce dossier avait été abordé (ainsi que plusieurs autres essentiels, comme la garantie d’État pour les prêts aux expositions). Emmanuel Macron avait alors indiqué qu’il attendait des résultats rapides et qu’une nouvelle réunion devait avoir lieu au mois de juin. Une nouvelle réunion et des résultats que l’on attend encore…

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.