Un chef-d’œuvre de Frans Hals acquis par le Toledo Museum of Art

1. Frans Hals (1581/85-1666)
Portrait de famille dans un paysage, vers 1620/1625
Huile sur toile - 151 x 163,6 cm
Toledo, Museum of Art
Photo : Toledo Museum of Art
Voir l´image dans sa page

4/10/11 - Acquisition - Toledo, Museum of Art - Après le Kimbell Art Museum et son achat de L’Ordre de Poussin (voir la brève du 10/9/11), un autre musée américain, celui de Toledo dans l’Ohio, vient à son tour de s’enrichir d’un chef-d’œuvre aux dépens du Royaume-Uni. C’est une nouvelle preuve de la situation préoccupante des musées britanniques qui ne réussissent plus à endiguer ce qu’il faut bien appeler une véritable hémorragie : de plus en plus d’œuvres anciennes de première importance quittent le pays faute de pouvoir être retenues par des établissements publics ou des collectionneurs.

Comme le Poussin, exposé depuis plusieurs années à la National Gallery de Londres, ce Portrait de famille dans un paysage de Frans Hals fut longtemps montré au public à la National Gallery of Wales à Cardiff. Le tableau aurait pu être acheté par l’Angleterre au prix de 7 750 000 £, un coût raisonnable eu égard à sa qualité et à sa rareté - il s’agissait du dernier portrait de groupe de l’artiste en main privée - si on le compare au montant qu’aurait dû débourser le Louvre pour l’acquisition du Portrait d’homme décrété trésor national, aujourd’hui sorti de France, et pour lequel le musée parisien cherchait à réunir 5 millions d’euros [1].[Précision ajoutée le 8 mars 2019 : remarquons que ce dernier tableau est très probablement un faux !]
Il faudra désormais se rendre dans l’Ohio pour admirer cette très belle toile qui vient rejoindre, dans la grande galerie du musée, le Loth et ses filles du Guerchin acquis en 2009 (voir la brève du 8/1/10). Il s’agit du premier Frans Hals à gagner ses collections [2]. Si l’on peut regretter que, comme beaucoup de musées américains, le Toledo Museum of Art vende parfois des œuvres (voir l’article), celui-ci fait preuve de goût dès qu’il s’agit d’acheter.


2. Frans Hals (1581/85-1666)
Trois enfants avec une voiture tirée par un bouc,
Partie droite du portrait acquis par
le Toledo Museum of Art, vers 1620/1625
Huile sur toile - 152 x 107,5 cm
Bruxelles, Musées Royaux des Beaux-Arts
Photo : Web Gallery of Art / Wikipedia
Voir l´image dans sa page

Peint au début des années 1620 et représentant la famille de Gijsbert Claesz.van Campen [3], ce portrait comportait à l’origine neuf enfants mais un dixième, né après sa réalisation par Frans Hals, fut ajouté par Salomon de Bray qui signa sur la chaussure gauche. Hélas, pour une raison inconnue (peut-être pour installer l’œuvre à un emplacement trop étroit, ou pour des raisons commerciales), le tableau fut coupé en deux parties, celle de gauche, que vient d’acquérir Toledo, et celle de droite, où se trouvaient donc trois enfants, conservée aujourd’hui au Musée des Beaux-Arts de Bruxelles (ill. 2). Le Toledo Museum of Art espère, à l’occasion de cet achat, pouvoir réunir les toiles dans une exposition qui serait présentée dans les deux musées.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.