Un Van Dyck nouvellement attribué à la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando à Madrid

20/3/11 - Découverte - Madrid, Real Academia de Bellas Artes de San Fernando - La Real Academia de San Fernando a confirmé, dans un communiqué de presse divulgué le 19 mars, une information révélée deux jours plus tôt par le quotidien El País. Un tableau jusqu’ici considéré comme une copie de Van Dyck peinte par Mateo Cerezo (ill. 1) et conservé en réserves a été rendu au maître flamand lui-même, après restauration, par Matías Díaz Padrón, conservateur des peintures flamandes au Prado.


1. Anton Van Dyck (1599-1641)
La Vierge à l’Enfant et les trois repentants, 1625
Huile sur toile
Madrid, Real Academia de San Fernando
Photo : RASF
Voir l´image dans sa page
2. Anton Van Dyck (1599-1641)
La Vierge à l’Enfant et les trois repentants, vers 1625-1632
Huile sur toile - 117 x 157 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Musée du Louvre
Voir l´image dans sa page

Il s’agit d’une toile représentant La Vierge à l’Enfant et les trois repentants (David, Sainte Marie-Madeleine et le fils prodigue). Elle daterait, selon le musée, de 1625 et appartenait jusqu’en 1643 au Vice Roi de Naples le duc de Medina de las Torres avant d’être transférée à l’Escorial puis à l’Academia au début du XIXe siècle. Une version de cette composition, avec beaucoup de variantes et dans un format un peu différent, provenant de la collection de Louis XIV, est conservée au Louvre (ill. 2).

English version

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.