Une vente Symboliste chez Artcurial

26/9/17 - Marché de l’art - Paris - Il est rare de voir une vente aux enchères entièrement consacrée au Symbolisme. Ce soir à 19 h 30, Artcurial proposera ainsi 136 œuvres appartenant, de près ou de loin, à ce qui, selon les mots de Jean-David Jumeau-Lafond qui préface le catalogue, n’est « ni une école, ni un mouvement, ni une esthétique [mais] un court moment de civilisation […] ».


1. Henry de Groux (1867-1930)
La Mort de Siegfried, 1899
Huile sur toile - 121 x 150,5 cm
Vente Artcurial, 26 septembre 2017
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page
2. Pierre-Amédée Marcel-Beronneau (1869-1937)
Orphée
Huile sur toile - 73 x 92 cm
Vente Artcurial, 26 septembre 2017
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page

Les 80 premiers numéros de la vente proviennent tous de la même collection particulière. On y rencontre des œuvres d’artistes connus comme Lévy-Dhurmer, Odilon Redon (deux dessins), Gustav-Adolf Mossa, Armand Point, Carlo Schwabe ou Henry de Groux (ill. 1), mais aussi de peintres moins célèbres bien que parfois tout aussi fascinants.
Parmi eux, nous apprécions particulièrement Pierre-Amédée Marcel-Beronneau, élève de Gustave Moreau dont les œuvres apparaissent souvent ces dernières années sur le marché. La Douleur de Sapho ou Persée et Andromède sont deux peintures remarquables, mais nous reproduirons ici un grand paysage avec Orphée, presque abstrait, où le personnage est à peine visible noyé dans les couleurs vives (ill. 2).
On notera aussi une grande et magnifique aquarelle du Danois Arild Rosenkrantz, Résurrection (ill. 3) et de nombreux tableaux (ou techniques mixtes) du Néerlandais établi à Paris, encore très confidentiel, Léonard Sarluis.


3. Arild Rosenkrantz (1870-1964)
Résurrection, avant 1913
Aquarelle - 73,5 x 52,5 cm
Vente Artcurial, 26 septembre 2017
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page
4. Lucien Lévy-Dhurmer (1865-1953)
Étude pour le Silence, vers 1895
Pastel - 38,8 x 22,4 cm
Vente Artcurial, 26 septembre 2017
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page

Plusieurs de ces artistes se retrouvent dans la seconde partie de la vente, de diverses provenances, ou l’on remarquera notamment plusieurs autres œuvres de Lévy-Dhurmer dont une étude pour le Silence du Musée d’Orsay (ill. 4). Espérons que nous reviendrons sur cette vente pour signaler des acquisitions de musées français.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.