Washington acquiert un Eva Gonzalès d’exception

21/9/06 – Acquisition – Washington, National Gallery – Née dans une famille d’intellectuels, Eva Gonzalès fut l’élève de Charles Chaplin avant de rencontrer Manet en 1869 et d’aller travailler dans son atelier. L’influence du peintre de l’Olympia marque fortement ses meilleures œuvres, et cela se ressent de façon évidente dans cette Nurse avec enfant que vient d’acquérir la NGA de Washington. Le sujet a été traité par Manet dans des toiles telles que Le jardin des Morisot de 1870 ou La famille Monet dans le jardin [1] de 1874. La composition structurée et l’enfant au profil perdu témoignent que l’auteur a assimilé la nouveauté et le cadrage asymétrique d’un autre tableau de Manet, Le chemin de fer, de 1873, conservé lui aussi à la NGA de Washington. L’intégration des figures en habits modernes dans un paysage, qui est au cœur des recherches des années 1860-1870, du Déjeuner sur l’herbe à la Vue de village de Bazille (Montpellier, Musée Fabre) est ici parfaitement maîtrisé.


Eva Gonzales (1849-1883)
Nurse avec enfant, vers 1877-1878
Huile sur toile - 65 x 81,4 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : National Gallery of Art, Washington
Voir l´image dans sa page

La touche fougueuse, le réalisme des plantes et des tissus, l’étude vibrante de la lumière montrent combien Eva Gonzalès est digne des plus grands dans ses meilleures toiles, sans aucune mièvrerie ni mollesse, comme on le lui reproche parfois. Bien que classée généralement parmi les Impressionnistes, elle n’exposa jamais avec le groupe ; elle avait obtenu un grand succès au Salon de 1870 avec L’enfant de troupe, acquis par l’Etat et déposé à la mairie de Villeneuve-sur-Lot, si proche du Fifre de son maître.
Le musée américain, l’un de ceux qui sait le mieux acheter actuellement, a su trouver là une œuvre d’exception ; il conserve d’importantes séries de Manet, de Berthe Morisot et de Mary Cassatt [2], mais ne possédait aucune peinture d’Eva Gonzalès, dont les œuvres sont rares du fait de sa mort prématurée à l’âge de 34 ans.

Michel de Piles

Notes

[1Dans : Denis Rouart, Sandra Oriente, Tout l’œuvre peint d’Edouard Manet, Flammarion, Paris, 1970 , ces deux tableaux sous les numéros 140 et 199 étaient à l’époque localisés en collection privée à New York.

[2La riche collection d’Impressionnistes de Washington a récemment été complétée par les donations et legs Harriman, Whitney, Mellon...

Mots-clés

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.